ABRIBAC Questions fréquentes Proposez vous de l'aide au bachotage ?
Proposez vous de l'aide au bachotage ? PDF Imprimer Envoyer

Rien ne remplace un travail régulier tout au long de l’année et il n’existe pas de méthode miracle pour préparer un examen sans efforts, en seulement 2 semaines … Cette vérité affirmée, il demeure qu’il existe plusieurs façons de bachoter.

Nous vous proposons d’utiliser une démarche semblable à celle utilisée dans le monde industriel pour la gestion des projets

Il s’agit d’obtenir un résultat avec des contraintes de délais (la date de l’examen est fixe), de charges (le temps que peut investir l’élève est limité) et de couts (le budget des parents n’est pas infini).

Nous proposons une méthode en 2 temps :

- Premièrement :

  • Définir précisément le résultat attendu : réussite à l’examen, une mention pour intégrer une école ou une prépa, une note dans une matière,... Cette étape est cruciale et est caractérisée par sa précision (la définition du résultat ne peut pas être : « on va faire au mieux ») et son caractère définitif (si le résultat change ce n’est plus le même projet)
  • Identifier les ressources disponibles, c'est-à-dire principalement le temps que l’élève peut réellement consacrer aux révisions. Là encore, il n’y a pas de place pour l’imprécision, on doit savoir jours après jours les heures raisonnablement disponibles en tenant compte de tous les événements connus (familiaux, sportifs, scolaires, …)
  • Inventorier de ce qui reste à faire pour obtenir le résultat voulu (les points qui restent à apprendre ou à comprendre) avec leurs éventuelles dépendances (par exemple des prerequis mathématiques pour certains sujets de physique). A ce stade il faut faire l’effort d’évaluer la charge de travail pour chaque points.
  • Elaborer un planning détaillé qui précise les taches, les délais, les charges, leurs dépendances et les jalons de contrôles. Plus cette partie est difficile à réaliser plus elle est indispensable : c’est quand les contraintes sont fortes qu’il faut un planning rigoureux.

Une fois ce plan de marche formalisé, c’est très encourageant, on a souvent l’impression que le plus dur a été fait. Et c’est vrai que même s’il reste encore du travail, la matérialisation du plan rend crédible l’obtention du résultat.

- Ensuite il ne reste plus qu’à contrôler, aux moments prévus à la fin de la première étape que le plan se déroule normalement et éventuellement décider d’ajuster les moyens. Par exemple l’augmentation d’un point dans une matière peut s’avérer plus longue que prévu alors qu’il est possible de le faire dans une autre matière en obtenant la même moyenne, on peut également décider d’utiliser la marge de sécurité identifiée lors de la première étape.

Indépendamment de la prise de cours par notre intermédiaire, nous pouvons vous assister dans l’élaboration et le suivi régulier de ce « plan projet »

 
Copyright © 2018 ABRIBAC, soutien scolaire, cours particuliers, Versailles / Le Chesnay et Saint Germain en Laye / Poissy. Tous droits réservés.
 

Répartition des professeurs (juin 2017):

Enseignants éducation nationale (ou ex-enseignants) : 68 %

Bac +3 : 21%

Bac +4 ou plus : 79%


06 71 90 66 21


En 2017, de nouveau, nos élèves ont tous eu le bac et le brevet, certains avec une mention et nous les félicitons.


2014 ouverture de l'agence de Villennes qui couvre : Villennes sur Seine, Saint Germain en Laye, Poissy et Orgeval